Oui, je suis un pervers et un idolâtre

Publié le par Simon Castéran

Editing : Dans la première version de ce texte, j'ai attribué le groupe Eagles of Death Metal au... métal, et non au rock (quelle idée, aussi, de s'appeler comme ça !) et les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher à Daech, alors qu'ils avaient été commandités par Al-Qaeda dans la péninsule arabique (Aqpa). Toutes mes excuses les plus sincères pour ces erreurs, en premier lieu à EODM. Quant à Daech et Al-Qaeda, si ma confusion les a blessés... Eh ben j'en suis ravi.

Mon cher Daech,

J'ai bien lu ton communiqué de presse victorieux. Comme on l'imagine, tu dois être heureux du succès de tes attaques menées vendredi soir à Paris. Massacrer des civils innocents qui ne demandaient qu'à jouir d'un bon match de foot, d'un concert de rock ou tout simplement d'un petit restau entre potes, ça défoule, pas vrai ? Alors certes, ça ne te change pas beaucoup des milliers d'exactions commises quotidiennement, depuis des années, en Irak et en Syrie. Mais en bonne multinationale des lâches et des peine-à-jouir que tu es, il te fallait t'imposer sur le marché occidental. Toutes mes félicitations : grâce à tes happenings sordides et sanglants, la marque Daech est plus forte que jamais. Elle a même effacé jusqu'au souvenir d'Al-Qaeda qui, à côté de toi, semble désormais presque raisonnable.

Donc, tu as tué. Oh bien sûr, pas par goût du sang et de la violence, mais au nom « d'Allah le Très Miséricordieux ». Moi qui croyais que la "miséricorde" suppose la bonté et l'indulgence envers les autres, je ferais mieux de jeter mon dictionnaire. Et de m'acheter une kalachnikov et des grenades, pour m'en aller distribuer à mon tour amour et compassion partout où vous vous trouvez. Avant de laisser, sur vos corps enfin bénis, la photo de ma cousine Madeleine, que votre miséricorde a lâchement assassinée vendredi au Bataclan.

L'eussiez-vous connue, que vous l'auriez détestée immédiatement. C'était une femme libre et heureuse, pleine de cette lumière intérieure qui vous manque tant. Horreur suprême, c'était aussi une intellectuelle, qui aimait son métier de prof de lettres en collège. Car oui, chez nous, les femmes ont non seulement le droit d'être éduquées, mais aussi d'enseigner. Tout comme elles ont le droit d'aller où bon leur semble, d'écouter de la musique, de boire de l'alcool et d'aimer qui elles veulent. Sans burqa, ni violence. Bref, de jouir de cette liberté qui vous fait tant horreur. Et dont Paris, « la capitale des abominations et de la perversion », dis-tu, s'est fait depuis longtemps la représentante.

Oui, chers soeurs et frères, n'en doutons pas : l'abomination et la perversion n'est pas à chercher dans le massacre d'innocents par des fanatiques surarmés, qui travestissent le Coran en un manuel du parfait petit terroriste, mais dans cette vie païenne, faite de plaisirs et de joie. Cette « fête de la perversité » qui réunit, de semaine en semaine, des milliers « d'idolâtres » ; lesquels, au lieu d'adorer la Mort comme vous le faites en « [divorçant] de la vie d'ici-bas », préfèrent se rassembler pour communier ensemble, dans un instant de partage et d'adoration de l'existence.

À ce titre, mon petit, ridicule, mesquin Daech, je te dois un aveu : moi aussi, je suis un pervers et un idolâtre. J'aime la vie, le rock, les restaus et, parfois même, regarder un match de foot. Mea culpa, mea maxima culpa. Je suis un Croisé, comme tu dis. Un Croisé de la liberté, de l'amour et de la convivialité ; à la différence, cependant, que contrairement à toi, j'ai évolué depuis le Moyen-Âge. Ma religion n'est pas faite de fer et de sang, comme la tienne, mais de chair et d'espoir. Aussi, si tu veux un bon conseil, mon cher Daech, dépêche-toi : car l'Histoire est sur tes talons, et déjà les Lumières que tu veux éteindre menacent ton califat d'un autre âge.

« Allah est le plus grand », écris-tu. « Or c'est à Allah qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas » (sourate 63, verset 8). Sur ce point, je ne peux que te donner raison. Qu'on l'appelle Dieu, Yahvé ou Allah, le Tout-puissant n'a guère besoin que l'on tue en son nom, ni que l'on pervertisse Ses lois. Alors, pourquoi continuer à tuer ? Ton Seigneur est-il si faible, dans ton esprit, qu'il ne puisse agir de lui-même ? Je ne peux le croire. Ce que je crois, en revanche, c'est que tu t'arranges bien de Son silence. Qu'en tuant au nom de ce même Islam et des musulmans que tu prétends défendre, tout en les assassinant, c'est la Création divine que tu détruis. Ce qui fait de toi un impie, un pécheur, encore plus coupable que le croyant que tu exècres, ou les païens que nous sommes. Mais cela, les hypocrites ne le savent pas.

Cet article est dédié à la mémoire de ma cousine Madeleine, dont le seul crime fut d'aimer la vie. A la demande de ma famille, sa photo a été retirée, afin que de mauvais esprits n'en fassent pas un usage outrageant sur les réseaux sociaux.

© Jean Jullien

© Jean Jullien

Publié dans Daech, attentat, Paris, 13 novembre

Commenter cet article

melanie 22/10/2016 16:41

bonjour Mr Castéran
je suis maman d'un élève qui a eu la plus belle chance dans sa vie. Celle d'avoir croisé sur son chemin d'écolier la route d'une femme exceptionnel Mme Sadin! cette professeur qui aimait son métier ainsi que les enfants. Quel tristesse pour mon fils ce jour de novembre ou mon portable a sonné. La tristesse d'avoir perdu une femme a l’écoute qui faisait en sorte de facilité le travail des enfants en difficulté. Combien de professeur ont simplifié le travail de mon fils qui est en difficulté? Aucun professeur ne c'est donné la peine de faire ça .Aucun sauf un professeur formidable qui était Mme Sadin. Quel femme extraordinaire qui a donnée tout ce qu'elle pouvait pendant qu'elle le pouvait!
On ne vous oubliera pas chère Mme Sadin vous avez fait partie de la vie de notre fils en l'occurrence de la notre aussi et a travers notre enfant nous vous avons connu. MERCI MERCI MERCI pour tout ce que vous avez fait lors de votre (malheureusement) courte vie!!!!!!
et pour finir une grosse pensé a la famille et bravo pour votre lettre!!!

Simon Castéran 22/10/2016 18:10

Merci de tout coeur pour votre témoignage. Intéresser ses élèves, communiquer sa passion, venir en aide à ceux qui avaient moins de facilités, était en effet sa vie, son engagement, et je pense qu'elle a pu faire beaucoup. Qu'elle a représenté quelque chose dans la vie de ses élèves. Et je sais que même si les années passent, que la douleur s'estompe, chacun pensera encore à elle au cours de sa vie, non pas seulement à cause de son tragique destin, mais pour ce qu'elle a accompli pour chacun.

mehdi mountather 25/04/2016 15:25

Daech Boko Haram Al Saoud Bachar assed les dictateurs arabes les vrais ennemis de l'islam pire que satan les franc maçons Henry Levy l'anti-christ l’architecte des révoltes arabe et la guerre en Ukraine et les non musulmans a l'enfer si la fin du monde 29.4.2016 ces multiplies séismes dans le monde en islam signe de la fin du monde aux êtres humains de se convertir a l'islam immédiatement avant ce cataclysme pour éviter la panique et l'enfer.

mehdi mountather 27/03/2016 12:43

L'objectif des terroristes de tuer le maximum des musulmans.Les attentats de Bruxelles comme le 11.9 complot des franc maçons sioniste contre l'islam avec la complicité de leurs moyens d'information pour éviter ces criminels et leurs marionnettes Daech Qaeda Boko Haram Gia Aqmi a l'enfer aux non musulmans de se convertir a l'islam aujourd'hui parce que le chef de ces criminels satan est mort lors de glissement de terrain d'Azazga en Algérie Mars 2012 ces séismes en Maroc c'est la fin du monde les signes de la fin du monde en islam sont terminer the end.

Fabienne 29/12/2015 16:18

Bonjour Simon,
Je viens de relire votre texte, que j'avais précieusement conservé, parce qu'il disait tellement bien ce que j'avais peine à exposer...Vous avez l'âge de mon fils, Madeleine avait l'âge de ma fille. Nous avons passé Noël en famille, et pendant tous ces jours précédant cette réunion, j'ai pensé à toutes les Madeleine et à leurs familles, ne sachant pas comment vous dire que nous ne vous oubliions pas.
Je sais que c'est bien peu, je me sens démunie face à votre chagrin ...Pour Madeleine et pour tous les autres, je vous présente mes condoléances, très sincères.

Simon Castéran 31/12/2015 17:27

Merci sincèrement pour votre gentil message, qui me touche beaucoup. Cela a bien plus d'importance pour nous que vous ne croyez ! Portez-vous bien, et passez de bonnes fêtes.

Bruno 13/12/2015 15:55

Bonjour Simon.

Je n'ose imaginer la rage bouillonnante, dévorante, incommensurable, insupportable qui doit s'emparer de vous, de votre famille après pareille catastrophe. Le mot n'est pas usurpé, loin s'en faut! Les larmes elles-mêmes ne peuvent exprimer cette souffrance incompréhensible qui j'imagine vous submerge.

Pourtant, toute personne un minimum éduquée et surtout capable de raison, se doit de lutter contre un monstre qui sommeille en elle, aussi gigantesque soi-t-il. Raison et rage vont s'entrechoquer dans votre esprit, le privant de sa liberté, de son agilité. Bref un combat interne inéluctable contre l'inconcevable, une mise en précipice devant l'abîme de noirceur de l'esprit humain qui depuis des millénaires ne cesse de promouvoir Dieu sous sa forme monothéiste et de martyriser quiconque ne saurait y faire allégeance.
C'est donc un athée qui vous écrit pour vous souhaiter un courage dont je ne saurai dire si l'on peut le trouver. En tout cas, je vous souhaite d'en trouver.

La raison a définitivement mis les voiles en ce début de troisième millénaire, elle vacille et les "Lumières" s'éloignent..... Comment ne pas être déprimé par le proverbe "jamais deux sans trois", après 2 millénaires de guerres de religions.

On nous fait prendre des vessies pour des lanternes, à chaque fois un peu plus grosses les unes que les autres, pour au bout du compte aboutir toujours aux mêmes constats :
- les femmes n'ont pas d'âmes, leur rôle est simple d'enfanter et trimer
- le plaisir (sexuel ou non d'ailleurs) est à bannir car il ne profite aux clergés de tous poils!!
- le savoir, l'éducation sont confisqués (les seules vraies élévations spirituelles de l'homme)
- rien n'est plus macho et pervers (dans leur sens les plus péjoratifs) que les religions monothéistes
- ...

Je ne continue pas la liste, c'en est si prévisible.
L'obscurité c'est abattue brutalement sur les vôtres. Je vous souhaite donc à nouveau de pouvoir sortir de ces ténèbres, mais sachez que j'ai, que nous avons aussi perdu de cette lumière si précieuse lorsque Madeleine...

Cette année 2015 est un véritable tsunami théologique en France. Nous avons eu le luxe incroyable de ne pas connaître la guerre depuis sept décennies.....pour combien de temps cela durera-t-il? Car à n'en pas douter, les éléments politiques, religieux, communautaires, économiques et historiques se mettent en place pour des affrontements civils.... Quel en sera le détonateur?

Quel avenir pour nos enfants devant tant de folie religieuse, face à tous ces "moutons de panurges des textes sacrés" incapables de raisonner et d'assumer une once de pensée positive?

Mes très sincères condoléances pour votre cousine.

Bruno

Simon Castéran 15/12/2015 09:35

Merci Bruno, sincèrement, pour votre message. En effet ce sont des heures difficiles, même si le soutien mutuel au sein de ma famille, comme celui de tant d'autres sur ce blog et ailleurs, me sont d'une grande aide. Quant à la religion, bien que je ne me définisse pas comme chrétien, je lui reconnais quand même certaines vertus. Certes, elle a justifié moult fois des violences insupportables. Mais elle nous a donné aussi une morale qui, bien que bafouée tous les jours (le Tu ne tueras point, par exemple), a quelque peu contribué à nous civiliser. Et elle nous a aussi donné de beaux joyaux, comme les églises, les cathédrales, l'art religieux en peinture, etc. Je ne la condamnerai donc pas en totalité : la religion étant avant tout une affaire humaine, celle-ci porte en elle les mêmes démons qui nous animent, tout comme la beauté dont nous sommes capables.